prsentation contacts partenaires abonnez-vous à la lettre électronique Retour  l'Accueil
Loading
"Ça ne mange pas de pain !"
Salon International de la Qualité Alimentaire (SISQA)
Publications
Les recettes de Fernand Cousteaux
En collaboration
Nos sélections
Perturbateurs endocriniens : le bruit du silence  
Modèle productiviste : ces agriculteurs qui sortent du rang 
To be or not to be… an OGM ? 
    Abonnez-vous à notre flux RSS  
Dans le cadre du Plateau du J’GO co-organisé par la Mission Agrobiosciences, le Restaurant le J’GO et Radio Mon Païs.
« Art et Alimentation : Le banquet du Sorano ». Par Michel Lafarge. Plateau du J’GO. Mission Agrobiosciences.
Chronique « Art et alimentation » conduite par Michel Lafarge, journaliste à Radio Mon Païs. Réalisée le 5 février 2007 dans le cadre de l’émission le Plateau du J’GO
M. Lafarge. Copyright www.agrobiosciences.org

Le Banquet du Sorano

Michel Lafarge est allé au Théâtre Daniel Sorano- de Toulouse où, chaque mois, son directeur Didier Carrette- propose un banquet où se mêlent le plaisir de la scène et celui de la dégustation.

Au théâtre, tout commence par un lever de rideau. Au restaurant, par un coup de torchon. Au Sorano, on pratique les deux. Son directeur, Didier Carette, est à la fois le maître de cérémonie et le chef en cuisine. En ce lieu, on dresse les tables pour des banquets où l’on sert textes et numéros de music-hall.
Dans ce théâtre à l’italienne, on vire les fauteuils capitonnés de rouge que l’on remplace par des bancs d’écoliers et des tables en bois.
Au menu, un auteur, étranger de préférence, parce qu’ici, on plaide pour la découverte et les plats épicés.
Aussitôt assis, le spectateur savoure un breuvage du crû.
Ce cocktail d’accueil du Banquet est composé de vin blanc, de vodka cannelle, de miel et de jus de pomme.
La musique, exotique, tonitruante, rythme les levées de coudes. Les acteurs - qui seront dans un instant sous les feux des projecteurs- passent les verres en bout de table que les convives font circuler jusqu’au dernier rang.
Ici, on se parle comme au bistrot. Les brèves de comptoir prennent de l’allure.
Au plafond, une boule de cristal sèment ses étoiles sur le plateau. La lecture va commencer. Les lumières se tamisent, les ombres se font présentes. Les saltimbanques sont sur scène. Pendant plus d’une heure, les papilles de l’esprit vont saliver.
Les mots vont être déglutis. Les phrases retenues pour être ruminées pour des saisons plus sèches.
Le plaisir du texte précède le plaisir du tube digestif. Mais celui-ci n’est pas mis à l’index. A la

 

fin de la première partie, on passe à table.
Les comédiens ont troqué leurs costumes de représentation pour celui de serveur de salle.
La musique-yiddish, balkanique ou orientale- occupe les oreilles pendant que la fourchette enroule la semoule, déchiquette la viande, porte entre les dents et les narines les saveurs et les parfums du pays de l’auteur.
Tant, il est vrai que l’on ne peut rien comprendre d’un texte si l’on ne connaît pas les nourritures terrestres qui l’ont mijoté.
Les assiettes servies sont plutôt de tenue méditerranéenne, reliant les deux rives de cette mer passerelle : tajines aux pruneaux, au poulet olives et citron, agneau aux amandes ou encore carottes orientales au miel, salade pois chiches ou méchouia.
Version desserts : gâteau au chocolat ou salade d’orange miel et cannelle.
Quant aux breuvages, ils sont aussi de nature à mettre le feu aux gosiers les plus arides : le Bleu, rhum et curaçao, le Pulko, mélange de sucre de canne et de citron vert, le Moriquito, alliant rhum, menthe verte, citron de la même couleur et sucre de canne.
Au Sorano, on ne rassemble pas famille et voisins, mais ceux que l’on aurait pu côtoyer dans la rue sans l’ombre d’un regard sans l’échange d’une parole.
Le théâtre se fait porteur d’une sorte de tutoiement physique pouvant déboucher sur la conversation.
Il redécouvre sa fonction de forum, d’agora, d’échange, de mise en pièce de nos individualités. Il nous oblige à sortir de nos rôles convenus. Il nous porte sur l’avant-scène de nous-mêmes.
Et, ne dites surtout pas à Didier Carette, qu’il pratique la démocratie participative ou le théâtre citoyen. Il exerce juste son métier qui consiste à nous dédoubler de nos ombres, à les mettre en pleine lumière, à nous faire jouer sol y sombra, côté cour, côté jardin et côté cuisine parce que si dans la vie, il y a à boire et à manger, il y a aussi urgence à poser sur le plateau ce que l’on trouve d’humain, de trop humain en nous : la farce et le tragique.

Michel Lafarge. Journaliste Ramdam et à Radio Mon Païs.. Pour la Mission Agrobiosciences dans le cadre du Plateau du J’GO.

Cette Chronique Art et Alimentation « Le banquet du Sorano par Michel Lafarge » est une des séquences de l’émission du 5 février 2007. Accéder à l’Intégrale de cette émission-. Le Plateau du J’GO est co-organisé par la Mission Agrobiosciences, le Restaurant du J’GO et Radio Mon Païs.

Accéder à toutes les publications « Alimentation en Débats du Plateau du J’GO-.Un Télescopage de points de vue de scientifiques, producteurs et cuisiniers sur l’actualité de l’Alimentation et de la Société organisé par la Mission Agrobiosciences. En collaboration avec le bistrot du J’Go à Toulouse. Rencontres enregistrées et diffusées le troisième mardi de chaque mois de 17h30 à 18h30 et le troisième mercredi de chaque mois de 13h à 14h sur Radio Mon Païs (90.1).

Accéder à toutes les Publications : Alimentation et Société- Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’alimentation. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications : Agriculture et Société Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’agriculture. Edité par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à tous les Entretiens et Publications : OGM et Progrès en Débat » - Des Points de vue transdisciplinaires... pour contribuer au débat démocratique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les publications : Sur le bien-être animal et les relations entre l’homme et l’animal- Pour mieux comprendre le sens du terme bien-être animal et décrypter les nouveaux enjeux des relations entre l’homme et l’animal. Au cours de forums, de tables rondes, d’entretiens et de restitutions de colloques, la Mission Agrobiosciences cherche, au-delà du décryptage du terme bien-être animal, sujet à controverse, à déceler les enjeux et les nouvelles relations qui lient l’homme et l’animal et à en mesurer les conséquences pour le devenir de l’élevage, de l’alimentation et de la recherche médicale. Un débat complexe mêlant des notions de souffrance et de plaisir, d’éthique, de statut de l’animal, de modèles alimentaires...

Accéder à toutes les Publications : L’agriculture et les bioénergies.
Depuis 2005, la Mission Agrobiosciences a participé à plusieurs manifestations (et a organisé des débats) sur le thème des bioénergies et de ses enjeux pour le futur de l’agriculture. Le magazine Web « Agrobiosciences » permet d’accéder à leurs contenus et de disposer d’éléments d’éclairage sur les possibilités, les limites, les solutions alternatives. L’ensemble réunit les analyses d’acteurs des filières industrielles et agricoles ainsi que des chercheurs tant dans le domaine de l’économie que de la chimie. (Septembre 2006)

Accéder à toutes les publications. Sur l’eau et ses enjeux Pour mieux comprendre les enjeux locaux et mondiaux et les turbulences qui agitent les acteurs de l’eau
Au cours de forums, de tables rondes et de conférences, de revues de presse et de sélections d’ouvrages, la Mission Agrobiosciences cherche à décrypter les enjeux mondiaux et locaux qui agitent le monde de l’eau : de la simple goutte perlant au robinet aux projets de grands barrages, d’irrigations en terres sèches... les turbulences scientifiques, techniques, médiatiques et politiques du précieux liquide.

Accéder à toutes publications Histoires de... »- Des conférences-débats, articles et chroniques. Ces publications « Histoire de... » de la Mission Agrobiosciences concernent la science, l’agriculture, l’alimentation et leurs rapports avec la société. Des regards sur l’histoire, pour mieux saisir les objets dont on parle et l’origine technique et humaine des « produits » contemporains. Editées par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les Publications : Sciences-Société-Décision Publique- Une « expérience pilote » d’échanges transdisciplinaires pour éclairer les enjeux, mieux raisonner, par l’échange, les situations de blocages en « Science et Société », instruire les débats en cours, clarifier des enjeux scientifiques et sociétaux des avancées de la recherche, participer à l’éclairage de la décision publique et proposer des réflexions et des objets de recherche à la science. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les Publications : Science et Lycéens- Des conférences de scientifiques de haut niveau et des débats avec les lycéens exprimées dans le cadre « L’Université des Lycéens » une expérience pilote pour lutter contre la désaffection des jeunes pour les carrières scientifiques. Ces publications constituent un outil pédagogique « vivant » qui favorise une lecture agréable et une approche « culturelle » de la complexité de la science. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

ACCEDER A LA TOTALITE DE LA REVUE DE PRESSE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES-

 

 

Dans cette rubrique

Danemark, Roumanie, Allemagne : ces supermarchés qui défient les lois
Cuisine et détention. "Cosa mangiare ?" (Qu’est-ce qu’on mange ?)
Consommation de viande en Inde : les « vacheries » des nationalistes (article revue de presse)
Salades, pesticides & Bisphénol A. Les éléments perturbateurs (article revue de presse)
Ingénieur de spécialisation "Innovations dans les Systèmes Alimentaires et Agroalimentaires du Monde" ou Mastère spécialisé "Innovations et Politiques pour une alimentation durable"
Les mercredis du Pavillon de la France - Exposition universelle de Milan
L’alimentation dans les maisons de retraite : Buffet froid…
Contaminants chimiques dans les aliments : quels effets à long terme ?
Glaner, est-ce voler ?
Diversité des systèmes alimentaires et changements globaux (annonce)
Levée des restrictions alimentaires en provenance du Japon : silence radio ?
Comment mangent les familles contemporaines ?
Capitalisme et surconsommation : l’organisation d’une faim déstructurée
Pourquoi cette peur au ventre ? Nouvelles obsessions alimentaires (Sélection d’ouvrage)
Etiquetage de la viande. L’origine pour seul cheval de bataille ? (article revue de presse)

   
   
© 2004-2007 Nuances-du-sud.fr