prsentation contacts partenaires abonnez-vous à la lettre électronique Retour  l'Accueil
Loading
"Ça ne mange pas de pain !"
Salon International de la Qualité Alimentaire (SISQA)
Publications
Les recettes de Fernand Cousteaux
En collaboration
Nos sélections
Perturbateurs endocriniens : le bruit du silence  
Modèle productiviste : ces agriculteurs qui sortent du rang 
To be or not to be… an OGM ? 
    Abonnez-vous à notre flux RSS  
Vient de paraître. Dans le cadre de "Ça ne mange pas de pain !". Avril 2010
Alimentation et société. "Mondialisation et poissons" (chronique originale)
Chronique "Le ventre du monde" de Bertil Sylvander, économiste et sociologue.

Les promenades sur le bord de mer ne sont pas que l’occasion de flâner en laissant voguer son regard sur une douce ligne d’horizon bleutée. Ou même de savourer de délicieux crustacés. A l’heure où les bateaux rentrent de la pêche et débarquent leur cargaison, elles peuvent aussi vous conduire à faire de surprenantes découvertes... sur la mondialisation du marché du travail.
C’est ce que révèlait Bertil Sylvander lors de l’émission d’avril 2010 de "Ça ne mange pas de pain !", "Les dents de la mer". Une nouvelle chronique "Le Ventre du monde" que la Mission Agrobiosciences vous invite à découvrir.

 

Mondialisation et poissons
Chronique Le Ventre du monde du sociologue et économiste Bertil Sylvander.
Emission d’avril 2010 de "Ça ne mange pas de pain !" : "Les dents de la mer".

Bertil Sylvander. Savez-vous que la mondialisation est ancienne et qu’elle est en marche ? On peut s’attendre à tout, de nos jours, en matière de poissons. Voici un début énigmatique, destiné à créer le suspense.

Pendant mes années de coopération franco-algérienne, nous avions un but assez classique, pour les promenades du Dimanche : un petit port de pêche, nommé, du temps de la France, « La Madrague », et après l’indépendance « El Djamila » (c’est-à-dire, « la belle »). Et en effet, quel joli petit port, construit au bas de falaises noires, à côté d’une immense plage de sable.
Nous arrivons à ce petit port, moi et ma femme suédoise à mon bras. Il est 18h, les bateaux viennent de rentrer et se balancent mollement, solidement arrimés à leur corps morts. Chalutiers en bois peints de couleurs vives, c’est magnifique. C’est la criée. Tout contre le mur de la jetée, des caissons de bois sont jetés sur des tables hâtivement dressées. Et les pêcheurs attirent le chaland en arabe et en français.
Nous nous approchons de l’un d’eux et admirons un magnifique poisson effilé d’au moins un mètre de longueur. Désirant éprouver mon arabe, je demande alors au marchand le nom du poisson. Il me répond alors dans un français parfait qu’il s’agit d’un brochet. Comme ma femme ne connaît pas encore bien le français, elle me demande de traduire en suédois, ce que je fais illico :
- « Han säger att det är en gädda ».
- « Nej », me répond tout de suite Ann-Britt, « Inte alls, det kan inte vara en gädda. Det ser inte alls ut så här » (c’est-à-dire : « mais, non, ça ne peut pas être un brochet, ils ne sont pas du tout comme ça »).
Nous regardons alors l’algérien d’un air soupçonneux, tout en continuant notre conciliabule, dans une langue pour lui mystérieuse, ce qui, je le reconnais, est peu convenable. A ce moment, celui-ci se penche vers nous d’un air vexé et s’exclame, fougueusement :
- « Jo visst, det är en riktig gädda ! »
Juste au moment où nous nous apprêtons à continuer la polémique en suédois, nous réalisons ce qui est en train de se passer : ce pêcheur algérien vient de s’adresser à nous dans un suédois impeccable !
Après quelques minutes d’incrédulité, nous sortons de la déchirure du continuum spatio-temporel qui affectait notre vie terrestre à cet instant et notre nouvel ami nous explique en suédois qu’il a habité de nombreuses années en Suède, où il travaillait chez Abba, une grande conserverie mondialisée.
Comme à l’accoutumée, je tire quelques enseignements de cette anecdote. Premièrement, il ne faut jamais parler devant un tiers dans une langue supposée inconnue de lui. Deuxièmement, les déplacements de main-d’œuvre et de populations ont été et sont encore beaucoup plus fréquents et intenses qu’on ne le pense et ce, depuis plusieurs siècles. Troisièmement, il existe deux sortes de brochets, le brochet de mer ou "barracuda" (sphyraena sphyraena de la famille des Sphyraenidae), qui a deux nageoires dorsales, des barres sombres peu ou pas visibles sur le dos et des écailles sur tout le préopercule [1], et la "bécune à bouche jaune" (sphyraena viridensis), qui a 20 à 23 barres sombres bien visibles sur le haut du dos et le bord postérieur du préopercule lisse, sans écailles. Voilà.

Chronique "Le Ventre du monde" de Bertil Sylvander, sociologue et économiste. Emission d’avril 2010 de "Ça ne mange pas de pain !" "Les dents de la mer".

Lire le portrait de Bertil Sylvander publié par le magazine Web de la Mission Agrobiosciences et retrouver toutes ses chroniques "Le Ventre du monde".

Illustration. "Parisiens à la pêche aux crevettes", Eugène Feyen.

Lire sur le magazine Web de la Mission Agrobiosciences (publications originales accessibles gratuitement)  :
- Pêche au thon : de l’Europe au Japon, tout le monde voit rouge. Revue de presse de la Mission Agrobiosciences, 12 avril 2010.
- Bort med Sillen !. Chronique Le ventre du monde, de Bertil Sylvander. Dans le cadre de l’émission de décembre 2008, Manger, c’est pas sorcier mais.... Télécharger l’Intégrale
- "Amour et crustacés". Chronique Le ventre du monde, de Bertil Sylvander.
- L’estofinado : la morue au fil du Lot. Une chronique de Muriel Gineste, EFISA.
- Environnement et alimentation : gare à l’empoissonnement aux PCB !. Revue de presse de la Mission Agrobiosciences, 15 avril 2009.
- Les quotas de pêche : un débat qui ne manque pas de sel . Revue de presse de la Mission Agrobiosciences, 17 avril 2009.
- Le mercure, poison du poisson. Revue de presse de la Mission Agrobiosciences, mars 2007.

"Ça ne mange pas de pain !" (anciennement le Plateau du J’Go) est une émission mensuelle organisée par la Mission Agrobiosciences pour ré-éclairer les nouveaux enjeux Alimentation-Société. Enregistrée dans le studio de Radio Mon Païs (90.1), elle est diffusée sur ses ondes les 3ème mardi (19h00-20h00) et mercredi (13h-14h) de chaque mois. L’émission peut aussi être écoutée par podcast à ces mêmes dates et heures. Pour En savoir plus....

A l’issue de chaque émission, le magazine Web de la Mission Agrobiosciences édite l’Intégrale, une publication d’une dizaine de pages, téléchargeable gratuitement. Retrouvez Toutes les Intégrales de "Ça ne mange pas de pain !" mais aussi toutes les chroniques et tables rondes.

Accéder à toutes les Publications : Alimentation et Société Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’alimentation. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications « l’Alimentation en question dans "Ça ne mange pas de pain !" (anciennement "Le Plateau du J’Go"). Les actes de l’émission de la Mission Agrobiosciences sur l’actualité de Alimentation-Société diffusée sur Radio Mon Païs (90.1), les 3ème mardi (19h00-20h00) et mercredi (13h-14h) de chaque mois. Revues de presse et des livres, interviews et tables rondes avec des économistes, des agronomes, des toxicologues, des historiens... mais aussi des producteurs et des cuisiniers. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les publications : Agriculture et Société Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’agriculture. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à tous les Entretiens et Publications : "OGM et Progrès en Débat" Des points de vue transdisciplinaires... pour contribuer au débat démocratique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications : Sur le bien-être animal et les relations entre l’homme et l’animal Pour mieux comprendre le sens du terme bien-être animal et décrypter les nouveaux enjeux des relations entre l’homme et l’animal. Avec les points de vue de Robert Dantzer, Jocelyne Porcher, François Lachapelle... Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les Publications : "Sciences-Société-Décision Publique"de la Conversation de Midi-Pyrénées. Une expérience pilote d’échanges transdisciplinaires pour éclairer et mieux raisonner, par l’échange, les situations de blocages « Science et Société » et contribuer à l’éclairage de la décision publique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les Publications : Science et Lycéens.
Les cahiers de l’Université des Lycéens, moment de rencontres entre des chercheurs de haut niveau, des lycéens et leurs enseignants. Des publications pédagogiques, agrémentées d’images et de références pour aller plus loin, qui retracent la conférence du chercheur et les questions des lycéens.
Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les Publications : L’agriculture et les bioénergies. Depuis 2005, nos articles, synthèses de débats, revues de presse, sélections d’ouvrages et de dossiers concernant les biocarburants, les agromatériaux, la chimie verte ou encore l’épuisement des ressources fossiles... Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes publications Histoires de... »- Histoire de plantes (gui, luzerne, betterave..), de races animales, de produits (foie gras, gariguette...) pour découvrir leur origine humaine et technique et donc mieux saisir ces objets. Editées par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications. Sur l’eau et ses enjeux. De la simple goutte perlant au robinet aux projets de grands barrages, d’irrigations en terres sèches... les turbulences scientifiques, techniques, médiatiques et politiques du précieux liquide. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications Produits de terroir, appellations d’origine et indications géographiques. Pour tout savoir de l’avenir de ces produits, saisir les enjeux et les marges de manoeuvre possibles dans le cadre de la globalisation des marchés et des négociations au plan international. Mais aussi des repères sur les différents labels et appellations existants. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder aux Carnets de Voyages de Jean-Claude Flamant. De Budapest à Alger, en passant par la Turquie ou Saratov en Russie, le regard singulier d’un chercheur buissonnier en quête de sens. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

ACCEDER A LA TOTALITE DE LA REVUE DE PRESSE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES

RECEVOIR GRATUITEMENT LA LETTRE ELECTRONIQUE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES

 

[1pièce osseuse située avant l’opercule

 

Dans cette rubrique

Huile de palme et Nutella, ces débats qui font tâche...
Alimentation et société. Glanage : quand les glaneurs se passent de blé (chronique originale)
Alimentation et société. "Jardins ouvriers, familiaux, collectifs. Ces mots qui prennent racine" (interview originale)
Nutrition du bétail : faut-il tout envoyer paître ? (interview originale)
L’innovation s’accroche aux branches (interview originale)
Quand les plantes s’acclimatent (entretien original)
L’épicerie mozabite (chronique originale)
Aux tables de la frugalité (entretien original)
La frugalité pour nouvelle religion ? (entretien original)
Les scouts sont de grands sportifs ! (chronique originale)
La sobriété heureuse ou comment rester sur sa soif ? (entretien original)

Les contre-performances des boissons énergisantes (interview originale)


Nutrition et activité physique : on ne joue pas tous dans la même catégorie (entretien original)
Les athlètes de l’Antiquité à nos jours : Les champions de la grande bouffe. (chronique originale)
Alimentation-santé : quand Bleu Blanc Cœur veille aux grains (interview originale)

   
   
© 2004-2007 Nuances-du-sud.fr