prsentation contacts partenaires abonnez-vous à la lettre électronique Retour  l'Accueil
Loading
Les Controverses européennes de Marciac
Café-débat à Marciac
Le Café de l’Agriculture
Nos publications
Chroniques "Le pas de côté"
En collaboration
Nos sélections
Produits de terroir, appellations d’origine et indications géographiques.
Perturbateurs endocriniens : le bruit du silence  
Modèle productiviste : ces agriculteurs qui sortent du rang 
To be or not to be… an OGM ? 
    Abonnez-vous à notre flux RSS  
Histoire du Trèfle en quatre atouts !
Christine Barbace. Inra

Trifolium : autrement dit, le trèfle à trois feuilles, est très répandu dans nos prés, nos chemins ou nos jardins. Il se décline en une quantité de variétés et se retrouve sous pratiquement tous types de climats. Mais l’intérêt de cette plante ne se limite pas à la beauté des paysages... Riche en protéine, il nourrit le bétail. Fixateur d’azote, il régénère les sols. Plante médicinale, il calme les bronchites et apaise la bile. Toujours en mouvement, il prédit le mauvais temps...

Premier atout pour le trèfle, plante légumineuse à fleurs de type fabacées : il est riche en protéine. Il est donc souvent utilisé dans la composition de l’alimentation des ruminants.
Qu’il soit appelé blanc, rouge, violet, des prés, commun... le trèfle est aussi un très bon

 

fixateur d’azote, et contribue par conséquent à l’amélioration du sol. Les météorologues amateurs peuvent également troquer leur grenouille contre un carré de trèfle ! Une observation a démontré que, lorsque les feuilles se redressent, le mauvais temps arrive ; et que si la plante se replie sur elle-même, il y a menace de tempête.
Sur les 12 000 variétés répertoriées, seul le trèfle rouge est non seulement cultivé pour l’alimentation du bétail mais aussi exploité pour ses vertus médicinales. Grâce à ses propriétés, cette plante agit à la fois sur la circulation du sang, la sécrétion de la bile, calme les bronchites, intervient dans les traitements de l’eczéma et du psoriasis. Des études scientifiques récentes tendraient même à prouver que le trèfle rouge, qui a une activité de type oestrogénique, serait susceptible d’être utilisé afin de palier certains inconvénients de la ménopause. Il pourrait notamment faire augmenter le taux du bon cholestérol et ralentirait sensiblement la perte de la masse osseuse chez la femme.
De l’évocation de cette plante à l’Irlande, il n’y a qu’un pas. Saint Patrick, un des saints patrons de ce pays, se serait servi du trèfle, qui poussait en abondance sur cette île, pour présenter le mystère de la Trinité à ceux qu’il entendait évangéliser. C’est ainsi qu’il en devint tout naturellement le symbole et que le 17 mars, il est, entre autre, de tradition d’offrir du trèfle. Mais à combien de feuilles ?
Amusez-vous à l’effeuiller, ce trèfle : trois fois, c’est banal - quatre fois, cela relève déjà de l’exploit ! mais si vous en trouvez un, sachez que la première feuille est pour l’espoir, la seconde pour la foi, la troisième pour l’amour et la quatrième, bien sûr, pour la chance. Certains disent même que l’on pourrait effeuiller le trèfle jusqu’à sept fois... trèfle de plaisanterie... ira le chercher qui voudra !

Christine Barbace. Pour la Mission Agrobiosciences

Accéder à la fiche presse info de l’Inra Les trèfles de l’Inra au festival des jardins de Chaumont-sur-Loire-

Lire, sur le site de l’Inra, une fiche d’information complète consacrée aux différentes variétés de trèfles-

Lire la série des chroniques de Christine Barbace, éditée sur le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences et consacrée à l’histoire des plantes

La luzerne, une nouvelle chimie en herbe-

Le Gui, un parasite guérisseur-

Histoire de la betterave-

Le chanvre, des applications stupéfiantes-

Histoire du trèfle en quatre atouts-

Lire la conférence-débat « Histoire de la forêt- prononcée par André Grammont, ingénieur général du génie rural, éditée par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Lire la conférence-débat « Du voyage des plantes à la mondialisation des espèces cultivées- prononcée par Michel Chauvet, ethnobotaniste Inra, éditée par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Ire la conférence-débat « Histoire du paysage : enjeux économiques, esthétiques et éthiques- prononcée par Gérard Tiné, plasticien, professeur en architecture, éditée par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes publications Histoires de... »- Des conférences-débats, articles et chroniques. Ces publications « Histoire de... » de la Mission Agrobiosciences concernent la science, l’agriculture, l’alimentation et leurs rapports avec la société. Des regards sur l’histoire, pour mieux saisir les objets dont on parle et l’origine technique et humaine des « produits » contemporains. Editées par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications Agriculture et Société Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’agriculture. Edité par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les Publications : Alimentation et Société- Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’alimentation. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à tous les Entretiens et Publications : OGM et Progrès en Débat » - Des Points de vue transdisciplinaires... pour contribuer au débat démocratique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les Publications : Sciences-Société-Décision Publique- Une « expérience pilote » d’échanges transdisciplinaires pour éclairer les enjeux, mieux raisonner, par l’échange, les situations de blocages en « Science et Société », instruire les débats en cours, clarifier des enjeux scientifiques et sociétaux des avancées de la recherche, participer à l’éclairage de la décision publique et proposer des réflexions et des objets de recherche à la science. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les Publications : Science et Lycéens- Des conférences de scientifiques de haut niveau et des débats avec les lycéens exprimées dans le cadre « L’Université des Lycéens » une expérience pilote pour lutter contre la désaffection des jeunes pour les carrières scientifiques. Ces publications constituent un outil pédagogique « vivant » qui favorise une lecture agréable et une approche « culturelle » de la complexité de la science. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à l’ensemble de la « Revue de Presse Quotidienne »- du Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Le site du Ministère de l’Agriculture et de la Pêche-

Le site du Conseil Régional Midi-Pyrénées-

 

 

Dans cette rubrique

Patrimoine et culture paysanne : « La puissance secrète qui suscite notre engouement pour le patrimoine s’adresse d’abord à l’agonie. C’est la beauté du mort ».
Lombric : vous reprendrez bien un petit ver ?
L’aide alimentaire : en bout de courses ? (publication originale)
Le lapin, ça vaut le coup !
Histoire du village : de l’exode rural aux "passions résidentielles" (publication originale)
La sélection génomique, entre promesses et interrogations
Les métamorphoses de la vache Frisonne Holstein (publication originale)
Histoire de... l’Aubrac. Un entretien avec André VALADIER : « A partir d’éléments qui semblaient voués au musée des arts et traditions, l’Aubrac a tiré les éléments moteurs de son développement ! »
Les publications « Histoire de... » Des retours sur les histoires d’une ruralité en mouvement. Science, Agriculture et Alimentation
Histoire de... Le confit détrôné par le magret : une révolution des années 60.
Histoire de... La demoiselle de Roquefort (Ou la saga de la Brebis Lacaune)
Histoire de... La Fraise Gariguette, ton goût me fait tourner la tête
Histoire de... Science et Alimentation. Les abbés du foie... Gras (La saga technologique du foie gras)
Histoire du Gui : UN PARASITE GUERISSEUR
Histoire de... la Betterave.

   
   
© 2004-2007 Nuances-du-sud.fr