prsentation contacts partenaires abonnez-vous à la lettre électronique Retour  l'Accueil
Loading
Les Controverses européennes de Marciac
Café-débat à Marciac
Le Café de l’Agriculture
Nos publications
Chroniques "Le pas de côté"
En collaboration
Nos sélections
Produits de terroir, appellations d’origine et indications géographiques.
Perturbateurs endocriniens : le bruit du silence  
Modèle productiviste : ces agriculteurs qui sortent du rang 
To be or not to be… an OGM ? 

Café-débat à Marciac

Chaque mois, à l’initiative de la communauté de communes Bastides et Vallons du Gers et de la Mission d’animation des agrobiosciences, un café-débat organisé à Marciac permet d’éclairer les mécanismes des agricultures du monde et, du même coup, de mieux cerner les enjeux et dynamiques des agricultures françaises et européennes.
La conférence d’un expert est suivie d’un échange avec le public.

Accéder aux cahiers des cafés-débats de Marciac

Adresse (selon les soirées) :
Restaurant Le Monde à l’Envers,
20, place de l’Hôtel de Ville
ou Café de l’Hôtel de Ville
11, place de l’Hôtel de Ville
32230 Marciac

Renseignements et réservations :
Office de Tourisme de Marciac
(05 62 08 26 60)

Comprendre les agricultures du Monde : pourquoi ?

- POUR MIEUX RAISONNER nos agricultures, il faut comprendre les agricultures
du monde. Telle est le parti pris de cette série de débats.
Disposer de témoignages sur la situation des « autres » agricultures pour
éclairer la situation de nos propres agricultures.

- C’EST À LA FOIS UN SOUCI de connaissances des singularités des différentes
agricultures pour mieux identifier les nôtres : comment en
différents lieux, ceux que l’on désigne sous les noms de paysans, agriculteurs,
éleveurs, exploitants agricoles, entrepreneurs agricoles…
combinent les ressources des sols, du climat, des plantes cultivées et
des races animales, que ce soit à des fins vivrières ou pour approvisionner
des marchés ?

- MAIS C’EST AUSSI UNE SOURCE d’analyses sur les dynamiques économiques
et humaines qui affectent ces différentes situations… Alors
que la question agricole est devenue un domaine stratégique dans les
négociations de l’OMC tandis que la satisfaction des besoins alimentaires
de certains continents n’est pas encore assurée, une attitude de lucidité
s’impose sur d’autres options politiques que celles de la France et
de l’Europe en matière agricole. Quels sont les mécanismes de marchés
et de structures de production et de commercialisation actuellement
actifs dans les pays d’Europe centrale candidats à l’accession à
l’Union Européenne ; dans les pays de l’espace « Euro-Méditerranéen »,
aux Etats-Unis, ou dans les pays du « Groupe de Cairns » (Australie,
Nouvelle-Zélande…) ? Et en conséquence, comment situer nos agricultures
locales dans l’espace « monde » et raisonner leurs évolutions ?

- VOILÀ LES QUESTIONS qui sont débattues dans ce cycle auquel sont
conviés les meilleurs spécialistes de chacune des régions du
monde concernées.

 
Retour sur l’actu. Compte-rendu du café-débat de Marciac.
Des produits Made In China sans contrefaçon ?
Avec Marie Papaix, ingénieure agronome.

A l’heure où la France et l’Europe se cherchent des alliés à l’OMC pour défendre les Indications Géographiques (l’équivalent de nos appellations d’origine), la Chine présente un intérêt stratégique certain. Aidée par des experts français, n’a t-elle pas commencé à mettre en place ce type d’appellation pour ses propres produits ? Reste à mesurer l’écart entre les intentions, la pratique et les habitudes culturelles de la Chine... Tel était le sujet du Café-débat de Marciac, organisé par la Mission Agrobiosciences (...)




Café-débat à Marciac, le 13 avril 2006
La Turquie, une porte ouverte sur l’Orient : fardeau ou ferment pour l’Europe agricole ?
Avec Selma Tozanli, sociologue et économiste turque

Campée à cheval entre l’Europe et l’Orient, la Turquie, offre, des rivages de la Méditerranée à ceux de la Mer noire, des faubourgs d’Istanbul aux montagnes d’Anatolie, un territoire aux mille visages, un pays de contrastes, complexe, à la fois fascinant et effrayant.
Portée par une économie florissante, une consommation intérieure exponentielle et une démographie généreuse - plus de 70 millions d’habitants aujourd’hui, 100 millions en 2020-, le pays, officiellement candidat à l’entrée dans l’Union (...)




Café-débat à Marciac , le 9 mars 2006
Faut-il supprimer la PAC ?
avec Lucien Bourgeois, sous-directeur chargé des études économiques et des systèmes d’information à l’Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture (APCA), et Matthieu Calame, chargé de mission à la fondation Charles-Léopold Mayer pour le Progrès de l’Homme

Une politique qui absorbe plus de 40% du budget européen mais ne concerne que 5% des actifs ! Certes, cette critique radicale de la PAC ne rend pas compte des multiples évolutions d’une politique qui a permis d’atteindre l’autosuffisance alimentaire de l’Europe. N’empêche, depuis plusieurs mois, de nombreuses invectives finissent par faire douter plus d’un Européen de l’utilité d’une politique agricole. D’ailleurs, la PAC ne constituerait-elle pas un frein à la construction européenne ? D’un outil de (...)




Café-débat à Marciac. 1er décembre 2005
Grippe aviaire : la fièvre des pouvoirs publics est-elle justifiée ?
Avec le docteur vétérinaire Jean-Luc Angot de l’Organisation mondiale de la santé animale

Les Cafés-débats de Marciac sont organisés par la Mission Agrobiosciences et la Communauté de Communes Bastides et Vallons du Gers.
La grippe aviaire qui sévit depuis deux ans en Asie du Sud-Est a gagné récemment le Kazakhstan, la Mongolie et la Russie, la Roumanie et la Turquie. Du coup, l’épizootie occupe depuis plusieurs semaines la Une de l’actualité et les pays riches mobilisent des budgets énormes face à l’éventualité d’une pandémie de grippe humaine. Un peu de recul s’impose.
Lire l’intégral de (...)




Café-débat à Marciac, le 3 novembre 2005
Application de la Directive Cadre européenne sur l’eau : une chance historique à saisir pour la France ?
Avec Jean-Claude Lefeuvre, président de l’Institut français de biodiversité

Les Cafés-débats de Marciac sont organisés par la Mission Agrobiosciences et la Communauté de communes Bastides et Vallons du Gers.
La Directive-Cadre européenne sur l’eau du 23 octobre 2000 impose aux Etats membres un objectif de bon état des milieux aquatiques à l’horizon 2015. Pour la première fois, le bon état des eaux de surface est apprécié en particulier selon des critères écologiques. Autre point fort de la directive : elle introduit des obligations de résultats, de méthodes et de calendrier. (...)




Café-débat de Marciac. 16 juin 2005
Les produits de terroir entre cultures et règlements
avec Laurence Bérard, chercheur au CNRS, à l’Unité mixte de recherche Eco-anthropologie et ethnobiologie (CNRS, Muséum national d’histoire naturelle), coresponsable du pôle "Ressources des terroirs-cultures, usages, sociétés", implanté à Bourg-en-Bresse.

Laurence Bérard est l’auteur avec Philippe Marchenay de l’ouvrage "Les produits de terroir : entre cultures et règlements" publié en avril 2004 aux Editions du CNRS. Au cours de sa conférence, organisée par la Communauté de Communes Bastides et Vallons du Gers et la Mission Agrobiosciences, Laurence Bérard développera les questions soulevées par la prise en compte du culturel dans les réglementations de protection.
Grataron d’Arêches, pogne de Romans, cardon, bouche rouge, tarte au quemeau, pormonier, (...)




Café-débat à Marciac. 26 mai 2005.
Quel avenir pour les Appellations d’Origine en Europe ?
Avec Ana Soeiro, ingénieur agronome, chef de la Division de Promotion des produits de qualité à l’Institut du développement rural et hydraulique (ministère de l’Agriculture du Portugal), collaboratrice d’Origin, une association fédérant 70 organisations pro-indications géographiques de 30 pays.

Les Cafés-débats à Marciac sont co-organisés par la Mission Agrobiosciences et la Communauté de Communes Bastides et Vallons du Gers.
Le système européen des IGP (Indications géographiques protégées), dérivé des AOC (Appellations d’origine contrôlée) françaises et des AOP (Appellations d’origine protégée) portugaises, a été reconnu compatible avec les règles du commerce international par un "panel" de l’Organisation mondiale du commerce, en mars dernier, résistant à l’offensive menée devant l’Organisation par (...)




Café-Débats de Marciac 7 Avril 2005
Entre fractures et mutation, quelle place pour la Chine rurale ? En Débat. 7 Avril 2005
Avec Claude Aubert, directeur de recherche à l’Inra

Après son entrée dans l’OMC et la dernière phase de libéralisation du commerce agricole que la Chine vient d’expérimenter, la polarisation s’accroît au sein de la population chinoise, aggravant les fractures sociales existantes et menaçant même l’ordre public.
Non seulement le fossé se creuse entre villes et campagnes, mais aussi entre des agricultures
riches et diversifiées, comme dans l’Est côtier de la Chine, et les agricultures à dominante céréalière des provinces de l’intérieur. Les clivages, (...)




Café-débat de Marciac. 10 mars 2005
Faut-il en finir avec le développement durable ?
Avec François de Ravignan, agro-économiste, administrateur de l’ADEAR 11 (Association pour le développement de l’emploi agricole et rural dans l’Aude). Il publie de nombreux articles ré-interrogeant le concept de développement durable. Extraits.

« On est toujours dans la logique pays riches- pays pauvres. Par exemple on nous dit que "les pays pauvres" demandent que les marchés occidentaux soient davantage ouverts à leurs produits ; il peut en effet avantager les commerçants et le gouvernement de la Côte d’Ivoire de vendre davantage d’ananas et de bananes ; mais cela est-il un réel avantage pour les paysans locaux ? Il semble que l’on ne se soit pas encore aperçu - à moins qu’on ne le veuille pas - que la réalité est plus complexe, et même (...)




Cafés-débats de Marciac 2004-2005
Le nouveau programme : trois défis agricoles majeurs pour l’année en cours
Des sujets axés sur les Appellations, la Chine et le développement durable...

Plusieurs enjeux forts ont inspiré la programmation de ce cycle pour l’année en cours : l’avenir des produits d’origine et des signes de qualité, français et européens, dans le cadre des négociations agricoles mondiales ; mais aussi la forte émergence de la puissance agricole chinoise, sans oublier un concept si usité qu’il en est flou et banalisé : le développement durable.
« Pourra-t-on défendre et promouvoir les appellations d’origine à l’OMC ? », avec Bertil Sylvander, directeur de recherches Inra. (...)




Le programme 2003-2004
Des sujets transversaux pour approfondir...
Les cinq sujets développés au cours de cette année

Après avoir privilégié les monographies par grands pays ou régions du monde, les cafés-débats de Marciac ont permis d’approfondir, tout au long d’une seconde année d’expérience, les dynamiques qui traversent l’agriculture mondiale, à partir de témoignages concrets. Depuis le commerce équitable jusqu’à la grande distribution, en passant par l’agriculture biologique ou la gestion de l’eau...
« Evolution des échanges agricoles et alimentaires mondiaux : quels problèmes en perspectives ? », avec Michel Griffon, (...)




Le programme 2002-2003 des cafés-débats de Marciac
Un premier panorama agricole de la planète...
Les sept premiers cafés-débats de Marciac

Lancé en mai 2002, ce cycle de débats s’est ouvert avec Marcel Mazoyer, qui a exposé en quoi il est vital pour nos agricultures de comprendre celles des autres, et s’est poursuivi au fil des mois, en explorant successivement les pays de l’Est, les pays du Sud, les Etats-Unis, le Groupe de Cairns, l’Afrique Noire et le Brésil...
"Pourquoi est-il vital pour les agriculteurs d’ici et d’ailleurs de comprendre les agricultures du monde ?" Avec Marcel Mazoyer, professeur à l’Institut National Agronomique (...)




Café-débat à Marciac, 3 juin 2004
Quels défis et quels paris pour le commerce équitable ?
Avec Alexis Krycève, directeur marketing d’Alter Eco

Alexis Krycève, directeur du marketing d’Alter Eco, société ayant pour objet l’importation et la distribution de produits issus du commerce équitable, également intervenant à HEC et professeur vacataire à Sup de Co Toulouse.
Dans un contexte économique globalisé, où les pressions nationales et internationales sont de plus en plus lourdes pour les producteurs, quelle est la réponse du Commerce Equitable ? Au cours de sa conférence, Alexis Krycève rappellera l’histoire du mouvement et de ses principaux (...)




Café-débat à Marciac, 6 mai 2004
Quelle stratégie pour les produits de terroir dans un contexte de globalisation des marchés ?
Avec Jean-Louis Rastoin, ingénieur agronome. Professeur à l’Agro Montpellier.

Les crises récentes qui ont secoué le système alimentaire (ESB, OGM, hormones, dioxine...) font resurgir l’importance de la confiance accordée par le consommateur à un produit lors de l’acte d’achat.
Cette confiance peut être liée à une réputation, une histoire, un patrimoine culturel. Dans ce cas, l’identité du produit et celle de l’entreprise restent indissociables. Cependant, malgré des réglementations diverses (AOC, AOP, IGP...), le concept de terroir reste flou et les produits de terroir connaissent (...)




Café-débat à Marciac, 1er avril 2004.
Allemagne : forces et freins au développement de l’agriculture biologique
avec Heinrich Graf von Bassewitz, Président de l’agriculture biologique allemande

Heinrich Graf von Bassewitz, est gestionnaire d’une ferme d’agriculture biologique de 1 400 ha, docteur en économie rurale, président de l’agriculture biologique en Allemagne, président de la coopérative Biopark regroupant 700 producteurs, pour 130 000 ha bio.
20% des fermes cultivées allemandes devraient se convertir au « bio » d’ici 2010. C’est l’objectif affiché par Renate Künast, la ministre verte de la Protection des consommateurs, de l’alimentation et de l’agriculture, qui soutient ce projet par (...)




Café débats de Marciac , le 27 novembre 2003
Débats sur la pénurie de l’eau : l’Aragon des « regadios » et des « secanos »
Avec José Manuel Pomar, agriculteur aragonais

Pourquoi l’irrigation en Aragon ? Quels débats soulèvent cette pratique ?
En quoi ces débats nous concernent-ils et comment éclairent-ils la situation de l’agriculture du Sud-Ouest ?
Enfin, quelle est la complémentarité entre les deux agricultures de ces régions transfrontalières ?
De 21 heures à 23 heures. Café de l’Hôtel de Ville (Marciac. Gers) Inscription : 05 62 08 26 60. Renseignement : 05 62 88 14 50 En savoir plus Inscriptions, lieu, déroulement des débats, (...)




Café-débat de Marciac, le 25 septembre 2003
Evolution des échanges agricoles et alimentaires mondiaux : quels problèmes en perspective ?
Avec Michel Griffon, conseiller développement durable de la DG du CIRAD.

Quel nouveau paysage mondial va dessiner la dynamique des échanges de produits agricoles. Il est vital d’identifier les nouveaux rapports de forces et les principaux problèmes qui seront à résoudre. Cette prochaine séance du cycle « Comprendre les agricultures du monde » au Café-débat de Marciac sera animée par l’intervention de Michel Griffon, actuel conseiller développement dutrable de la Direction générale du CIRAD.
La dynamique des échanges de produits agricoles et agroalimentaires va évoluer au plan (...)




Café-débat de Marciac, le 12 juin 2003
Agriculture brésilienne : état des lieux et grands enjeux
Avec Elisio Contini, coordonateur d’un labo agro-pastoral franco-brésilien.

avec Elisio Contini, coordonateur du Labex, le Laboratoire Extérieur (laboratoire "sans murs" franco-brésilien de l’Embrapa, entreprise brésilienne de recherche agro-pastorale).
Installé à Agropolis Montpellier, le Labex s’appuie sur des accords de coopération entre l’Embrapa, le Cirad, l’IRD et l’Inra.
Ses thématiques de recherche s’intéressent à la génomique et à la biologie molédulaire ; aux technologies de l’agroalimentaire ; à la gestion intégrée des ressources naturelles ; et à l’économie agricole. (...)




Café-débat de Marciac, le 17 avril 2003
Groupe de Cairns et pays en développement : alliés ou adversaires dans les négociations agricoles à l’OMC ?
Avec Karine Tavernier, Chargée d’étude à Solagral. Spécialiste du commerce international, des échanges agricoles et des négociations de l’OMC.

Depuis janvier 2000, les pays membres de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) sont engagés dans de nouvelles négociations agricoles qui seront cruciales pour les pays en développement. Prévues dès 1994 dans l’accord agricole de Marrakech, ces négociations ont pour objectif de poursuivre la libéralisation des échanges agricoles. Pourtant, les résultats de l’Accord de 1994 sont loin des promesses qui avaient été faites aux pays en développement, et pour un grand nombre d’entre eux, les difficultés (...)




Les partenaires
La Communauté de Communes Bastides & Vallons du Gers

En organisant dès 1977 un festival de Jazz qui fêtera cette année son 25e anniversaire, Marciac, bastide du Gers, a montré sa capacité à innover en milieu rural.
Soucieuse de définir une stratégie concertée de développement, la Communauté de communes Bastides et Vallons du Gers, qui regroupe les cantons de Marciac et Plaisance, créée en 2001, a mis en place des Forums de l’Innovation Rurale pour contribuer à une ruralité vivante et à une citoyenneté active, par une réflexion sur les mutations de (...)




Café-débat de Marciac, le 17 octobre 2002
L’agriculture des pays méditerranéens du sud entre conquête des marchés européens et réponse aux besoins de subsistance
Avec Gérard Ghersi et Omar Bessaoud, IAM Montpellier

Les pays du bassin méditerranéen constituent des voisinages « turbulents » pour les pays de l’Union Européenne, avec des conflits violents aux conséquences politiques mondiales. L’augmentation constante de leur population au cours des cinquante dernières années contraste avec la chute notable de la natalité en Europe depuis plusieurs décennies.
La Conférence de Barcelone en 1995 a jeté les bases de la constitution d’un « espace euro-méditerranéen » de libre échange selon le principe que la prospérité (...)




café-débat de Marciac, le 27 juin 2002
Intégration des pays de l’Est : Faut-il redouter l’impact de leurs dynamiques agricoles ?
Avec Alain Pouliquen, directeur de recherche INRA-Montpellier.Auteur du rapport sur la « Compétitivité des secteurs agro-alimentaires des pays d’Europe centrale » à la Commission européenne.

Adhésion des pays de l’Est à l’Union européenne, qu’est ce qui va changer pour la France, et plus largement pour les " Quinze " ? Après un long silence sur les effets de cet élargissements, silence qui risquait de nourrir des inquiétudes parfois inappropriées, des premières réponses se font jours dans des études prospectives. C’est le cas d’une publication du Centre d’études prospectives et d’informations internationales consacrées aux conséquences de l’élargissement du côté des Quinze, lequel précise que (...)




Café-débat, Marciac, le 28 novembre 2002
Les paradoxes de l’agriculture des Etats Unis, conquérante et fragile
Avec Jean-Christophe Debar, directeur d’Agri-US-Analyse.

La puissance de l’agriculture américaine est redoutée au niveau mondial, par ses niveaux de productivité, par sa capacité à mettre sur les marchés des quantités importantes de produits à bas prix. Les États-Unis pèsent également sur les orientations des politiques agricoles des pays de l’Union Européenne, et sur les capacités de développement des agricultures des autres pays au sein de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC).
Pourtant les agriculteurs américains se sentent fragiles. Certes, en certains (...)




Café-débat de Marciac, le 22 mai 2003
Quelle évolution pour les paysans d’Afrique noire, dans le cadre de la fin d’un modèle colonial de développement ?
Avec Bernard Charlery de la Masselière, Professeur au Laboratoire des dynamiques rurales, Université Toulouse-Le Mirail

Reflux de l’Etat et des politiques publiques, programmes d’ajustement structurels, crise urbaine, baisse des cours des matières premières, libéralisation des filières agricoles, etc. Des décennies 80 et 90, sortent des paysanneries africaines de plus en plus fragmentées et désorientées face à la crise généralisée du modèle de développement colonial et néo-colonial.
Dans ce contexte, est-il possible de tracer quelques orientations majeures sur la façon dont les paysans d’Afrique noire peuvent redéfinir (...)




 
© 2004-2007 Nuances-du-sud.fr