25/02/2014
Les Tables Rondes du Développement Durable
Nature du document: Actes des débats

A quoi l’agriculture doit-elle mettre son énergie ?

Il y a eu d’abord les promesses d’un « or vert » via les biocarburants. Puis les premières critiques apparurent quant à leur efficacité énergétique et le détournement de terres utiles à la production nourricière. Vint ensuite le solaire, un nouvel eldorado, jusqu’à ce qu’apparaissent là aussi les premiers nuages.
Aujourd’hui, plus sérieusement, la méthanisation semble porter de nouveaux espoirs, en articulant cette fois la réduction de la dépendance de l’agriculture aux énergies fossiles, la limitation de son impact sur l’environnement et le changement climatique, tout en assurant, fait nouveau, sa fonction nourricière.

Le point sur les enjeux, les atouts et les limites, expériences concrètes à l’appui, à travers cette table ronde organisée le 4 décembre 2013 par la Mission Agrobiosciences et l’INP- Ensat, dans le cadre de l’Unité d’enseignement Développement durable destinée aux élèves ingénieurs.
Avec Joël Laverdet, éleveur porcin et producteur horticole qui s’est doté d’un méthaniseur. Dominique Tristant, directeur de la Ferme Expérimentale de Grignon (AgroParisTech) et co-directeur du programme Grignon Energie Positive. Et Christian Couturier, ingénieur énergéticien, responsable du Pôle Energie de Solagro, ayant participé au scénario Afterres 2050.

Télécharger la table ronde

Cahier issu de la table ronde avec Joël Laverdet, éleveur ; Dominique Tristant, Ferme Expérimentale de Grignon ; et Christian Couturier, Solagro

Mot-clé Nature du document
A la une
LES CONTROVERSES DE MARCIAC Les actes, les lives…
  • Les Controverses européennes – « Images des mondes agricoles dans la société : l’état de chocs ? » Du 16 au 18 juillet 2019, à Bergerac (Dordogne). Voir le site
  • Portrait expressionniste de la prospective Voir le site
SESAME Sciences et société, alimentation, mondes agricole et environnement
AGROBIOSCIENCES TV Détecter, instruire, -animer les questions

Transition : une notion victime de son succès
Analyse de Jean-Pierre Poulain, socio-anthropologue, Université de Toulouse Jean Jaurès

Voir le site
FIL TWITTER Des mots et des actes
FIL FACEBOOK Des mots et des actes
Top